Ma maternité, ma révélation

Ma première année en tant que mère m’a fait énormément fait grandir et surtout ce fut une année éprouvante en émotions où j’y ai appris beaucoup de choses sur moi-même. Je sens que je suis sur la bonne voie pour apprendre à me connaître et me faire davantage confiance jour après jour. Certaines personnes ont cette confiance et capacité à assumer qui ils sont depuis toujours, et je dois dire que j’ai toujours admiré et aspiré à être l’une de ces personnes. Par contre, je crois que j’essayais d’être ces personnes, et donc, je n’avais pas compris que le secret de celles-ci était en fait qu’elles n’essayaient pas d’être quelqu’un, mais bien qu’elles étaient elles-mêmes. C’est tellement une phrase que l’on entend souvent : « Sois toi-même », mais qui ne prend son sens que lorsque l’on comprend qui l’on est!

Grâce à ma fille, j’ai appris à me faire confiance et à assumer mes décisions. J’ai aussi appris que je n’ai pas besoin de sans cesse me justifier pour chacune d’entre elles et qu’au fond je le faisais par peur de ce que les autres allaient en penser. J’ai réussi à lâcher prise sur cette pression que je me mettais pour plaire aux autres ou plutôt ne pas déplaire. En fait, j’ai compris que ce n’était que moi qui stressait avec ce genre de chose et que la plupart du temps, les autres en n’avaient pas grands choses à faire de mes décisions.

J’ai appris à travers cette année, à me respecter et à affirmer qui je suis. J’ai toujours eu cette peur de déplaire, je n’ai jamais voulu créer de débats et j’ai toujours détesté la confrontation avec les autres. De ce fait, j’ai toujours cherché à plaire à tout le monde pour ne pas créer ce genre de situations. Encore aujourd’hui, je n’aime pas confronter les gens, mais j’arrive à faire valoir mon point lorsque cela est nécessaire et en vaut la peine. J’arrive à assumer ce que je pense de plus en plus. Je me sens tellement mieux dans ma peau, dans ma vie et mes choix se font beaucoup plus facilement depuis. Cet aspect transparaît dans toutes les sphères de ma vie et non pas seulement avec ma fille et pour cela je l’en remercie.

Je sens que je touche au bonheur, la maternité a été pour moi une révélation sur moi-même. J’ai toujours cru être le genre de mère à vouloir aller travailler et ne pas se sentir mal de laisser sa fille à la garderie, car c’est ça la vie! Mais non, au final, je me découvre en tant que mère comme je n’aurais jamais cru être. J’ai envie de rester ici avec ma fille, de profiter de chacun des moments que la vie m’offre avec elle. Et qu’on se le dise ce n’est en aucun cas une critique des mères qui elles se lèvent le matin et pour qui le bonheur ne ressemble pas à ma définition de celui-ci. Je crois profondément que chacun trouve son propre bonheur à travers différents aspects de sa vie, mais pour moi, mon bonheur c’est ma famille et c’est cette année que j’ai compris cela.

Je trouve ça beau ce que la maternité apporte à chaque femme, on se découvre à travers un nouvel aspect de notre vie, un nouveau rôle dans lequel nous avons aucun repère et donc nous nous devons de trouver chacune notre propre façon de s’y adapter. C’est extrêmement puissant que de porter la vie et je trouve ça beau que cette force se trouve dans chacune des femmes que nous sommes. Je n’ai jamais autant été reconnaissante d’être une femme.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s